Camille Desmarest en Solo

29 March 2017
  • Variation on a Dystopian Dream

 

 

  • Orange Variation on a Dystopian Dream

Captation de la performance à l’usine Macocco – Nangis :

Chorégraphie & Interprétation : Camille Desmarest
Commandé par l’Espace Culturel Nangis (Marion Geoffroy).

Music : Keyboard Sonata in A major, Wq65/32, H135: Andante con tenerezza by Carl Philipp Emanuel Bach
Caméra et Montage : Mathieu Simard
Remerciements à Sylvian Fournier et Jean Guizerix.

 


 

Photos disponibles :
http://camilledesmarest.com/orange-variation-on-a-dystopian-dream

“Orange Variation on a Dystopian Dream a été créée pour l’usine de vitrage Macocco à Nangis en septembre 2015, dans l’optique d’explorer le rapport de l’individu à lui-même et à sa singularité face à l’uniformité.
La reprise de phrases chorégraphiques, comme une réminiscence du fonctionnement circulaire des machines, puis leurs variations se font écho suggérant une échappatoire à un environnement déshumanisé.
La pièce a ensuite été adaptée en une version plateau. La transposer dans un contexte autre que celui pour lequel elle a été créée renvoie à la dimension de la perte : perte des repères humains et spatio-temporels, décomposition des souvenirs, mais également résurgences, d’où cette idée de variation qui s’offre à nouveau comme un moyen de lutte et de préservation de l’individu.
Car une variation implique – à l’instar de la musique de Carl Philippe Emmanuel Bach choisie pour la pièce – des altérations par rapport à un thème ou un environnement initial, qui demeure présent en filigrane au-delà des déformations subies.

Ainsi, le costume de scène est une tenue de travail portée le bas en haut et vice-versa, soulignant la continuité du souvenir malgré la disparition de l’environnement initial. Souvenir de soi avant tout, cette pièce parle ainsi de la survivance de l’identité humaine au-delà des altérations du temps, de l’espace ou de la matière, et traduit en des termes chorégraphiques la recherche d’un processus vital de préservation.”

Camille Desmarest.